Le théâtre de Saints : ce sont des amateurs et ça le restera toujours…

La commune de Saints est située à la limite de la Puisaye et de la Forterre – Blotti dans son bocage, Saints en Puisaye est un village de 600 Saintons –

La particularité de ce village poyaudin c’est que son supplément d’âme vient de son incroyable et dynamique vie associative.

 

L’association du Foyer des Jeunes en est l’exemple parfait avec l’organisation de son théâtre.


 Depuis 1969, les villageois-comédiens-amateurs unissent leur talent pour mettre au point un spectacle théâtral.  Mais c’est en 1987 que le théâtre prend un véritable envol avec la création d’une pièce paysanne et avec  l’aménagement de la salle  des fêtes (une scène, des coulisses, une régie…)

 

Cette troupe d’une cinquantaine de personnes, de 5 à 70 ans, se réuni en octobre pour décider de leur spectacle et présente la pièce  durant tout le mois de mars dans la salle des fêtes du village. 

Le déroulement du spectacle est immuable : sketches paysans animés par le maire du village (sketches toujours très attendus), les pièces des petits, des ados et « la grand pièce » par les adultes.

 

Aujourd’hui, le théâtre de Saints, c’est 70 bénévoles, 8 dates de spectacle  et 200 spectateurs à chaque représentation. On vient de toute l’Yonne et même de plus loin pour assister à ce théâtre intergénérationnel. 

Quand on pose la question aux bénévoles  la raison de leur succès, ils nous répondent inévitablement : l’envie de partager leur  plaisir de jouer, de se retrouver ensemble, de présenter un théâtre populaire et familial. 

En tant que spectateur, on sent que chaque comédien à sa place, de l’enfant à l’adulte. Pendant que les enfants jouent leur pièce sur la scène, les parents préparent les décors, costumes ou même le repas pour tous les bénévoles. C’est une véritable ruche villageoise fière de faire quelque chose ensemble. La troupe s’autogère entièrement, sans metteur en scène : «  On se parle fort, y’a rien qui est tu ». La cerise sur le gâteau : la personnalité du maire du village, Jean Massé, qui raconte des histoires de la Puisaye qui sont les mêmes pour toutes les campagnes de France. 

BRAVO ! Une belle réussite  du vivre ensemble à la campagne.